25.4.2018

  • Meilleur tarif garanti
  • Annulation GRATUITE
  • Sans aucuns frais caché et comissions

Cuisine italienne à Rimini

On ne peut pas imaginer visiter un pays sans goûter à sa cuisine traditionnelle. Tout un chacun qui voyage en Italie sera donc intéressé de savoir ce qu’il devrait choisir parmi les nombreux plats servis dans les restaurants, comme ce que mangent les italiens. Dans cet article, vous connaîtrez la composition d’un repas italien traditionnel et les plats que l’on sert dans les familles italiennes, mais aussi dans les points de vente où on peut manger pour pas cher des choses délicieuses.

La cuisine italienne : les principaux plats

Le déjeuner ou le dîner traditionnel italien se compose de quatre temps : antipasto (une entrée), primo (premier plat), secondo (second plat), et dolce (dessert). Les portions dans les restaurants italiens sont plutôt généreuses, et si vous n’envisagez pas de passer des heures à déjeuner, mieux vaudrait donc commander une entrée pour deux, puis un autre plat, soit un premier soit un second, et terminer par un dessert.

• Les entrées

Chaque amateur de bonne cuisine appréciera les viandes froides italiennes (speck, culatello, prosciutto et pancetta, salumi — charcuteries variées), et vous devriez aussi goûter les salades et assortiments de fruits de mer. Si vous n’êtes pas sûr de votre appétit, il vaut mieux commander un plat pour deux. Le prix d’une entrée va de 6 à 12 euros.
En Italie, le vin est la boisson traditionnelle accompagnant naturellement le dîner. Dans les restaurants italiens, on vous proposera un grand choix à tous les niveaux de qualité, depuis les vins de tables jusqu’aux crus les plus grandioses. Si vous souhaitez ne pas trop dépenser sans toutefois transiger sur les saveurs, vous pouvez commander simplement un vin de table (le vin de la maison), servi en pichet d’un demi-litre ou d’un litre. Vous pourrez le payer un prix très abordable, de l’ordre de 8 € le litre, et vous serez ravi de sa qualité gustative.

Assortiment de viandes froides, cuisine italienne

Assortiment de viandes froides : prosciutto, pancetta, speck, salumi — charcuteries variées

Salades de fruits de mer, cuisine italienne

Salades de fruits de mer

Pichet de vin de la maison, cuisine italienne

Pichet de vin de la maison

• Premier plat

En Italie, le premier plat traditionnel c’est les populaires macaronis (les pâtes) — les pizzas et les pâtes sont devenues les symboles du pays. Il faut absolument que vous goûtiez aux pâtes carbonara, avec des lardons, aux tagliatelles aux cèpes, aux spaghettis servis avec des moules et autres fruits de mer ou du poisson, et aussi aux risottos, gnocchis, cappellettis et bien sûr, aux pizzas. Les coûts de ces plats vont de 6 à 15 euros dans la majorité des restaurants.

Tagliatelle aux cèpes, cuisine italienne

Tagliatelle aux cèpes

Pâtes aux moules, cuisine italienne

Pâtes aux moules

Carbonara, cuisine italienne

Carbonara

Risotto, cuisine italienne

Risotto

• Second plat

Après le premier plat, si vous avez encore de l’appétit pour un second, choisissez une viande ou un poisson. Les « passages imposés » devraient comprendre la soupe de poisson (zuppa di pesce) et les assortiments de poissons grillés (grigliata mista di pesce). Vous pouvez aussi partager ce second plat avec un convive, et commander judicieusement un plat pour deux.

Rôti de bœuf, cuisine italienne

Rôti de bœuf

Grillade de poissons, cuisine italienne

Grillade de poissons

• Desserts

La cuisine italienne a de quoi ravir ceux qui apprécient les douceurs. Crème caramel, mascarpone, tiramisu, panna cotta, autant de délices traditionnels italiens. Chaque amateur appréciera de les déguster dans les cafés italiens, et de les comparer avec ceux qu’on sert dans son pays.

Tiramisu, cuisine italienne

Tiramisu

Mascarpone, cuisine italienne

Mascarpone

Panna Cotta, cuisine italienne

Panna Cotta

Collation italienne rapide

Si vous manquez de temps pour un repas complet, mais que vous vouliez quand même manger quelque chose, vous n’êtes pas toujours tenu de chercher un hamburger ou un shawarma. Dans n’importe quelle ville en Italie, vous trouverez un grand nombre de pizzerias, de cafés et de bars, qui proposent des en-cas rapides. Par exemple, commandez une « piadina », une sorte de pain pita, garni avec du jambon et de la roquette, du fromage, du prosciutto et autres garnitures. Vous pouvez aussi acheter une pizza chaude, ou un sandwich pour une collation rapide. Le prix de ces « en-cas » est plutôt bon marché, autour de quatre à cinq euros. Une part de pizza sera moins chère encore : 2 € seulement.

Piadina, cuisine italienne

Piadina

Part de pizza, cuisine italienne

Part de pizza

Kebab, cuisine italienne

Kebab

Panino (sandwich), cuisine italienne

Panino (sandwich)

Petit déjeuner italien

Beaucoup de gens manquent le petit déjeuner dans leur hâte matinale, mais la situation est différente en Italie. Le petit déjeuner, pour les italiens, est tout un rituel : une tasse de café, un petit pain, et feuilleter son quotidien, c’est comme cela que les italiens commencent leur journée. Suivez leur exemple ! Ce type de petit déjeuner vous coûtera autour de deux euros, si vous le prenez au bar. Pour le service à table certains bars vous feront payer un supplément.

Les « trattorias », les bars et les restaurants : caractéristiques distinctives et critères de choix

Les restaurants en Italie peuvent différer de l’un à l’autre ; on en trouve de très particuliers et très chers, comme d’autres aux prix modérés ou bon marché. En fait, devant l’entrée de tout point de vente, un menu est en général affiché avec les prix et en y jetant un coup d’œil rapide vous vous rendrez vite compte du niveau du restaurant.
Il existe même des trattorias, celles-ci sont plus abordables que les restaurants traditionnels, avec un service simple, une atmosphère détendue et familiale, et des prix bas. Les résidents en général préfèrent aller dans les trattorias, et la majorité des touristes sont désireux de suivre leur exemple.
Dans le même ordre d’idée, vous pouvez trouver beaucoup de bars, pizzerias, épiceries fines, kiosques à kebab dans les rues des villes italiennes ; certains disposent même de quelques tables, quand d’autres ne proposent que des plats à emporter. Ces derniers sont les options les plus économiques pour le déjeuner ou le dîner en Italie.

Informations utiles

• Heures d’ouverture des restaurants.
Il est important de savoir que la plupart des restaurants sont fermés entre 15 et 19 heures, sauf les épiceries fines et les bars offrant des plats à emporter. De plus, les restaurants ferment un jour dans la semaine. En général les points de vente voisins s’arrangent entre eux pour concerter leur calendrier hebdomadaire et faire en sorte que leurs jours de congé ne se chevauchent pas.

• Coût moyen d’un déjeuner en Italie.
Bien sûr, cela dépend tout d’abord du point de vente où vous avez décidé d’aller déjeuner. Vous mangerez dans un bar pour cinq euros par personne, comme vous pouvez prendre un repas complet à quatre temps dans une trattoria pour 20 euros. Dans les restaurants haut de gamme, le repas peut vous coûter deux à trois fois plus cher.

• Le pourboire en Italie.
Normalement les italiens ne laissent pas de pourboire, et celui-ci n’est pas obligatoire en Italie. Si vous souhaitez malgré tout en laisser un, vous devez savoir que les serveurs seront ravis de votre geste, et qu’ils ne refuseront jamais un pourboire.

Hôtel à Rimini

Bientot epuise !

Evaluation : 4.5 etoiles sur 5

4875 avis

A partir de 39 €
Voir les details

Waldorf Suite Hotel

Top Vente

Evaluation : 5 etoiles sur 5

905 avis

A partir de 110 €
Voir les details

DuoMo Hotel

Bientot epuise !

Evaluation : 5 etoiles sur 5

608 avis

A partir de 179 €
Voir les details

______________________
Partager cette page :    

Texte imprimé depuis le site www.rimini.a-turist.com